ISTRES 2006

                                             

 

                                             
                                             

L’Usine – Istres le 9 11 2006

Arrivés devant la salle pour 17h, nous poussons la porte et assistons à la balance (réglage du son des instruments). Nous discutons avec les organisateurs de la soirée qui, très sympas, nous font visiter les lieux.
Le concert aura lieu dans la petite salle pouvant contenir environ 250 personnes. La scène est à même le sol, parfait pour les voir de près.
Nous sommes tout heureux de faire nos achats de tee-shirts avant tout le monde et de rencontrer la charmante Battttttty, chargé du site officiel, du merchandising et de l’administratif.
Malheureusement, le tour manager, apercevant mon appareil photo, nous signale que nous ne pourrons pas prendre de photos durant le concert. J’ai respecté cette décision mais cela me laisse pas mal de regrets. Des photos ont tout de même été prises lors du concert , alors si quelqu’un peut nous en envoyer, on les mettra sur le site. Ensuite grâce à un autre fan, nous nous rendons à leur hôtel où nous avons la chance de voir Vinnie et de prendre une photo avec Andy Parker puis Pete Way.

Le show : la première partie est assurée par un groupe New yorkais : Kreisor.
Bon, on ressent une influence de Deep Purple , mais pour tout vous dire, j’ai vraiment pas aimé.
UFO arrive enfin et attaque le show par Mother Marry. Voici la set list :



Le son n’était pas très bon, c’est dommage car l’intensité était là. Vinnie semble beaucoup s’amuser au sein d’ UFO, il est très complice avec Pete. Phil a fait aussi le spectacle, on s’est même demandé s’il avait pas un peu bu, il était très drôle , se moquant souvent de Pete, essayant de perturber Vinnie pendant ses solos, s’amusant à présenter « Mr Paaaarker ! »
Paul a fait son boulot comme d’habitude sérieusement et discrètement. Andy, que je n’avais pas vu depuis les années 80 m’a fait forte impression. Pas aussi technique que Jason mais pardonnez moi l’expression, c’est un « bœuf », il tape comme une brute et imprime un rythme infernal, bref un régal pour les yeux et les oreilles. Et puis pour l’avoir rencontré à l’hôtel, il est super sympa, disponible, comme tous d’ailleurs.
Aller, pour revenir au show, ils ont donc fait trois titres du dernier album. Personnellement, c’est « hard being me » qui m’a semblé le plus au point, c’était vraiment bien et parfait pour la scène, très entraînant . « drink too much » où Phil nous est apparu franchement bourré, en tout cas c’était bien imité…est joué plus « rock », plus lourd que sur le disque et c’était pas mal. Celle que j’ai le moins aimé est « heavenly body » , c’est tout juste si j’ai reconnu la chanson ….Pete change de basse sur cette chanson et semble beaucoup se faire plaisir : une vraie boucherie ! Mais bon, j’ai pas trop aimé…..
Voilà, en bref un bon concert, pas le meilleur que j’ai vu, mais intéressant, j’ai vu UFO s’amuser sur scène, avoir la pêche mais la qualité du son n’était pas au rendez vous, c’est dommage pour un groupe aussi mélodique. La petite salle était pleine, l’ambiance très bonne, un bon public de fans. Mon regret, ne pas avoir pu parler, ne serait qu’un instant avec Phil, cette fois ci…..la prochaine fois, n’est ce pas, Mr Phil Mogg ?

 

     
avec le "soundman"   la scène
                                             
   
Zeff et Gilles dans le hall de l'hôtel avec Pete Way avec Andy Parker