Bienvenue su la page consacrée au groupe qui a inventé le rock'n'roll

visiteurs depuis le 9/10/06

 

C'est le 11 Juillet 1999, à Lyon au théâtre antique de Fourvière, dans le cadre des "Nuits de Fourvière", un évènement annuel qui propose pendant plusieurs jours beaucoup de groupes en direct live (ça tombe bien, les Wampas excellent dans cet exercice !) que j'ai découvert LES WAMPAS et leur leader charismatique,
le roi DIDIER WAMPAS, en première partie d'Iggy POP.

               
Ce soir là, j'étais impatient de voir Iggy, une légende du rock, réputé pour son côté "sauvage" et "déjanté", et je me disais que deux groupes en première partie, c'était trop, des noms que je ne connaissais pas (SYOODJ et LES WAMPAS) ; les SYOODJ ne m'ont pas plu, je me suis carrément ennuyé pendant leur prestation (mais cela n'engage que mes goûts personnels, ça ne remet pas en cause la valeur du groupe), et à la fin de leur show, je me suis dit la mort dans l'âme dit qu'il allait encore falloir patienter environ 45 mn avant de voir enfin IGGY.

.....et les Wampas sont arrivés sur scène !
au départ, la scène avec une grande caisse en bois en plein milieu, et je vis arriver un individu en pantalon de treillis, torse nu, avec le crâne, le visage et le cou peints en rouge  qui grimpe sur la caisse, le micro à la main : Didier Wampas
.

je ne suis pas spécialement fan d'artifices visuels, et en voyant ça, j'ai pensé que j'allais encore passer mon temps à regarder ma montre ; je n'imaginais pas encore à quel point ce groupe allait bouleverser ma vision du rock ; Un grand tournant pour moi dans ma vie de passionné de rock ; car c'est bien de rock qu'il s'agit, le rock tel que je le conçois simple, direct, joyeux et énergique ; dès les premiers accords, j'ai compris que j'allais vivre un grand moment ; les Wampas sont un groupe de punk-rock à l'état brut, sans concessions ni fioritures, ils délivrent une musique simple et directe qui vous prend là, et vous scotche à la scène pendant toute leur prestation ; et Didier, le chanteur qui chante "vrai", est incroyable ; bourré d'une énergie sans limites, il passe de la scène à la fosse, chante perché sur les épaules des fans (j'y ai eu droit à plusieurs reprises, c'est géant), "chante" avec le micro dans la bouche,  chante "Les bottes rouges", (une chanson magnifique) sur une chaise portée par le public, ou assis sur sa caisse en bois dans la fosse avec le public assis par terre, embrasse tout le public (ou presque) sur la chanson "Kiss", invite les nanas à monter sur scène pour s'éclater sur "Petite fille".....j'en oublie certainement tellement il en fait....et pour finir les fans sont montés sur la scène pour clore le concert en beauté avec le groupe sur "Quelle joie le rock'n'roll" (tout est résumé dans le titre).

Bref, à la fin, lorsque le groupe a quitté la scène, j'étais frustré, je me suis dit qu'ils auraient pu jouer une heure ou deux de plus, j'en avais presque oublié mon envie de voir Iggy (qui nous a fait lui aussi un super concert.) mais cela ne m'aurait pas dérangé qu'il ne joue pas et que Les Wampas remettent ça. J'avais pris une sacrée claque !

Après le concert, ils reviennent à la rencontre de leur public, sans vigiles ni barrières, et on peut tranquillement discuter avec eux en toute simplicité, sans débordements d'aucune sorte. Un moment très appréciable, qui est pour moi un prolongement du concert, car on peut donner au groupe nos impressions à chaud, mais aussi discuter de choses carrément différentes de la musique. C'est un pur bonheur, et on quitte la salle en se demandant quand est-ce qu'on va pouvoir les voir à nouveau.
Zeff.

 

   
 

Avec Didier
le 4 Mai 2000 au Rail Théâtre à Lyon

 

   
     
     
 

en cours de construction,
n'hésitez pas à revenir...

Fond d'écran

   
   
   
   
   
   
   
   
   
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
               
Retour au début de la page